LAST TRAIN + T/O + THÉ VANILLE – jeudi 12 décembre à l’Autre Canal

LAST TRAIN
Rock (FR)

Des yeux qui n’en finissent plus de sonder le calendrier, des talons qui frappent le sol frénétiquement et des guitares qui réclament leur libération du studio. Autant de signes qui trahissent l’impatience féroce de ceux qui n’ont connu que la route pendant trois ans et 350 concerts à travers la France, l’Asie ou les Etats-Unis. Last Train s’est construit sur scène, s’est façonné au rythme enragé des tournées et a signé le premier chapitre de son histoire, « Weathering », entre deux aires d’autoroutes. De la scène du Bataclan aux plus importants festivals du globe, les quatre membres du groupe, qui ont d’une fratrie tout sauf le sang, ont marqué le rock français au fer rouge.

T/O
Pop psyché (Grand Est)

Ayant bien compris que c’est en jetant un pont entre un passé glorieux digéré et un futur radieux que l’on se construit un présent,le songwriter strasbourgeois (et ex-nancéien) Théo Cloux écrit sous le nom T/O une nouvelle page de la musique hypnotique. Puisant sans complexe aucun dans la pop lo-fi, le rock orchestral, la kosmiche musik ou encore le garage, sa musique est un bon coup de pied dans le conformisme terrifiant de la retromania actuelle. Vertigineux, tendu et surtout vivifiant.

THÉ VANILLE
Rock sportif (FR)

En musique c’est la même limonade. Les Thé Vanille ont une alchimie qui saute aux yeux, des refrains prêts à conquérir les ondes et le petit plus qui fera tout basculer. Un sens de la scène inné couplé à une amélioration constante à chaque concert. Trio rock allant autant piocher dans le punk-rock des 70’s (Ramones) le temps d’un morceau que sur des compositions tirant sur le psychédélisme pop ou l’art rock new-wave des B-52’s avec une chanteuse à l’attitude de Patti Smith ; ils représentent la liberté.

IPPON + AMBEYANCE + GUESTS – vendredi 13 décembre à l’Autre Canal

en savoir +
gagnez vos places ici

IPPON
Depuis sa formation en 2017, Ippon s’est lancé dans une quête sonore où réverbération, synthétiseurs, guitares saturées et boîtes à rythme fusionnent en une masse sonore exploratoire. Alors que les rythmiques empruntent l’autoroute du krautrock allemand, les guitares s’adonnent à une musique tribale, brute et contemporaine. Des cristaux scintillent, la lumière jaillit et le spectateur entre dans une danse aux couleurs dorées.

MORTUARY 30TH ANNIVERSARY samedi 14 décembre chez Paulette

gagnez vos places ici

RAISING HELL MUSIC ET CHEZ PAULETTE PRESENTENT:
♠ouverture des portes 20h30♠

MORTUARY naît de la rencontre de Jean-Noël VERBECQ ( Basse ex-TRAKTOR ) et Patrick GERMONVILLE ( Chant ex-SLEUTH EYES ) lors d’un concert, où leurs groupes respectifs sont à l’affiche. C’est alors que naît TOTAL DEAD le premier nom du groupe. Ils sont rejoints par Gilles PINCET ( guitare) qui avait déjà joué avec Jean -Noël dans WOLFEN. Les répétitions débutent fin 88 en attendant l’arrivée de Jean Paul GRALAK et de Guy POMMET en mars 89. Le style est d’ores et déjà du thrash métal rapide. Sortie de Rejected by Death . Sous une pochette noir et blanc réalisée par Pierre LAURENT, un vieil ami du groupe, la cassette disponible à quelques dizaines d’exemplaires, comprend 3 titres enregistrés sur une radio cassette : Morbid Existence, Under the Cross et Call of Death.